L’agence de publicité Australie a intégré deux socialwalls dans ses locaux parisiens : un à l’accueil de l’agence et un autre dans la cafétéria. Au bout d’un an de diffusion continue sur les écrans, nous faisons le bilan avec l’équipe digitale. Comment ce dispositif contribue-il à la stratégie de l’entreprise ?

  •  

Rencontre avec Laurent Gesta, Directeur Général Adjoint 

Aestetype : « Vous avez installé deux socialwalls dans vos locaux, que diffusent-ils ? »

Laurent Gesta : « Ces supports média faits sur-mesure pour nous diffusent en alternance les conversations de Twitter et Instagram autour de l’agence Australie et une playlist Youtube que nous alimentons avec nos créations vidéos publicitaires. Nous modérons les contenus récoltés sur les réseaux sociaux qui vont être diffusés grâce à une interface web. C’est facile à utiliser : un onglet en favoris, la modération ne prend en général que quelques minutes tous les deux ou trois jours et pour intercaler une vidéo supplémentaire ou en enlever une, il suffit de la rajouter ou l’enlever dans la playlist Youtube. »

Aestetype : « A quoi servent ces socialwalls ? »

LG :« Ils sont une vitrine de l’identité de l’agence et mettent en valeur deux savoir-faire clé de Australie : les réseaux sociaux et la production de vidéos publicitaires. Leurs représentations respectives sont des préoccupations stratégiques pour l’agence, l’éditorialisation de ce canal vidéo permet un affichage dynamique de ces deux domaines d’expertise. Les productions publicitaires sont cruciales pour nous. Les mettre en scène valorise notre cœur de métier, nous donnons un aperçu du travail de fond en complément des conversations sociales. Le socialwall nous permet cette mise en scène autonome sur un même écran. »

Aestetype : « Il y a un socialwall à l’accueil de l’agence et un dans la cafétéria, quels sont leurs objectifs respectifs ? »

LG : « L’écran positionné à l’entrée est un dispositif d’accueil des visiteurs et des collaborateurs. La boucle de vidéos est calée sur le temps d’attente moyen des gens à l’accueil pour éviter qu’ils ne voient deux fois le même contenu. Les visiteurs arrivent dans une agence qui manifeste une envie de vous montrer ce qu’elle fait, qui engage par sa transparence et son dynamisme, par les réactions que suscite son activité sur internet.

Le socialwall caféteria anime l’espace commun en interne, il recrée virtuellement l’unité de l’agence. Il tourne en fond quand les gens discutent, boivent un café, travaillent ensemble dans cet espace. Il sert aussi à faire de la pédagogie en interne, à inciter les équipes à participer à la communication de l’agence sur les réseaux sociaux : les gens voient les posts, s’y exercent et s’en inspirent. »

Aestetype : « Concrètement, cela a-t-il fonctionné? »

LG : « Oui, clairement ! La démarche a intéressé les gens, ça les a immédiatement amusé que leurs posts s’affichent sur le wall. Nous n’avons pas fait de communication particulière pour les y inciter à part un mail sur le fonctionnement du socialwall, les gens ont naturellement densifié leurs contributions et l’affichage sur le mur est devenu un enjeu ludique. Ceux qui utilisaient déjà bien les réseaux sociaux ont eu tendance à plus systématiquement utiliser le #agenceaustralie qui leur permet d’être agrégé et diffusé sur le socialwall et à mentionner l’agence plus fréquemment. Cela renforce une stratégie où les collaborateurs de l’agence sont aussi ses ambassadeurs. Et nous avons des retours positifs de nos visiteurs et clients sur le socialwall de l’accueil. »

Aestetype : « Ce média dédié interne vous donne-il des idées ? Des pistes d’usage à expérimenter ? »

LG : « Nous avons un rendez-vous mensuel durant lequel nous invitons un intervenant expert à s’exprimer sur un sujet : #pOse. Les livetweets des participants lors de ces événements alimentent le wall pendant plusieurs jours voire semaines. Ainsi le socialwall assure une continuité de la communication autour de ces rendez-vous et prolonge l’effet « live ».

L’espace interactif tangible créé par le socialwall nous donne envie de mettre en avant un thème de réflexion ou une personne à travers une modification ponctuelle des # (hashtags) et @ (comptes) agrégés et diffusés sur une journée par exemple. Il pourra stimuler la veille et la créativité autour d’une problématique, ou mettre en valeur à tour de rôle les collaborateurs…il y a de nombreux usages possibles ! »

Merci à Laurent Gesta et Pauline Juliano de l’agence Australie pour leur confiance et le partage de leur expérience sur notre collaboration !

Retrouvez Australie sur twitter, instagram et youtube 

Nos socialwalls sont entièrement personnalisables dans leur design et leur configuration. Ils peuvent répondre à des problématiques de communication d’entreprise ou d’événement très variés : jetez un œil à notre travail sur la loge connectée #BetclicSuite avec statistiques de match de football en live avec Betclic et le TFC ou sur un autre socialwall permanent en boutique avec Doriane Bijoux.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous ! olivier@aestetype.com